dimanche 10 août 2014

El Maniquí de la Infanta K709


Une corolle inversée, un buste simple sans bras surmonté d’une forme en œuf où un diadème lestement posé dessus de travers est légèrement penché d’une allure gouailleuse jusqu’au trait où devrait être une arcade sourcilière. Elle nous donne à imaginer une femme qui dort, couchée seule dans le travers d’un lit ­- son lit - en robe, avec ses chaussures aux pieds, posée là sur des draps non défaits, dormant profondément après une nuit de danses et de jeux ébriétés.
C’est une sculpture de petite taille, discrète, sage, simple qui contraste avec ce qu’elle nous raconte. Elle se nomme « El Maniquí de la Infanta  ». Elle est la petite sœur de « la Infanta disfrazada en Japonesa », de la Infanta pelirroja « Noche africana para la Infanta”. Elle est un élément de la petite série ayant pour nom « Las Infantas » 
Cette série pour le moment est limitée à quatre personnages, mais elle est ouverte et pourra être augmentée au fil des inventions futures de l’auteur Rémy. Celui-ci vivait en Espagne l’époque de la réalisation de ces sculptures. Il a inversé le thème de « Las Meninas », (servantes) pour faire de l’« Infanta » (la Dauphine) le protagoniste du sujet.

El Maniquí de la Infanta K709

17/21,5 cm X 9 cm X 9 cm
Pièce unique avec cession de droits

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire